Les nouveaux élèves ingénieurs de la promotion 2020 posent leurs questions autour des atouts de l'ingénieur cogniticien

15 déc.
2017
Les nouveaux élèves ingénieurs de la promotion 2020 posent leurs questions autour des atouts de l'ingénieur cogniticien

Le lundi 11 Décembre, en partenariat avec la junior entreprise de l'ENSC - i2c -  l'ADCOG a réitéré la troisième édition de la table ronde.

L'objectif : discuter et débattre autour de la formation de l'ingénieur cogniticien. 

Cette année, le thème de la discussion gravitait autour des atouts de l'ingénieur cogniticien. 4 intervenants représentant les jeunes diplômés (Jessica Colombel - promotion 2017), l'équipe des enseignants chercheurs (Jean-Marc André - IMS/CIH), l'industrie (Sylvain Hourlier - Thalès) et les entrepreneurs (Renaud Delbru - Siren Solution) ont ainsi pu exposer leur point point de vue sur différents axes. Conception Centrée Utilisateur oblige, les questions provenaient des nouveaux élèves ingénieurs de la promotion 2020.  Ils ont ainsi pu obtenir des éléments de réponses et des pistes de réflexion autour de questions telles que  les compétences attendues par un recruteur et à vendre pour un ingénieur cogniticien; l'intérêt de  le formation généraliste du diplôme ou les possibilités de spécialisation; ou encore les atouts de l'approche cogniticienne dans le monde de la recherche. Le débat s'est conclu sur une ouverture à l'international et la place de la cognitique au sein de notre monde globalisé. 

Le public, essentiellement composé de nouveaux élèves, de quelques deuxièmes et troisièmes années, ont ainsi pu prendre conscience de l'importance d'une approche inter et transdisciplinaire dans le monde actuel, d'apprendre à se poser les bonnes questions pour savoir s'ils veulent rester généralistes ou se spécialiser tout en conservant une approche globale, l'intérêt de rester humain dans son travail et d'être enthousiaste dans ses projets, que ce soit dans la recherche ou à l'international.

Ainsi, après la table ronde autour de la formation en congitique (édition 2015), des différents métiers auxquels peut prétendre  un ingénieur de l'ENSC (édition 2016), le réseau peut maintenir enrichir le débat autour des atouts de l'ingénieur cogniticien dans différents domaines. Jusqu'à une quatrième édition et une nouvelle thématique propre à la cognitique ...

À la prochaine édition donc que nous espérons aussi riche que les éditions précédentes

L'ADCOG et la JE

 

 

PS : En attendant la prochaine édition, si vous souhaitez parler cognitique avec tout le réseau, n'oubliez pas de bloquer votre date : Samedi 7 Avril 2018. Bloquez votre date et venez rencontrer tout le monde à l'ENSC. Le contenu est en cours de définition : si vous avez des idées, n'hésitez pas à proposer vos idées !

Réseaux sociaux

  • Connectez-vous pour ajouter un commentaire.

  • Aucun commentaire trouvé.